top of page
Rechercher

Le métier d'esthéticienne et ses perspective d'avenir.

Dernière mise à jour : 24 févr. 2023



Le métier d'esthéticienne consiste à prodiguer des soins esthétiques à des clients afin de prendre soin de leur corps, de leur peau, de leurs ongles et de leur visage. Les esthéticiennes peuvent travailler dans des spas, des salons de beauté, des cliniques de soins de la peau, des hôtels ou même en tant qu'indépendantes. Les principales tâches d'une esthéticienne incluent :

  • Accueillir les clients et évaluer leurs besoins en matière de soins de beauté

  • Effectuer des soins esthétiques tels que des massages, des soins du visage, des épilations, des manucures, des pédicures, des maquillages, etc.

  • Fournir des conseils et des recommandations à ses clients pour leur permettre de maintenir une belle apparence

  • Gérer les rendez-vous et le suivi des clients

Pour devenir esthéticienne, il existe différentes formations qui permettent d'acquérir les compétences nécessaires pour exercer ce métier. Voici les principales options :


Perspective d'évolution


Le CAP Esthétique cosmétique parfumerie est un diplôme de niveau 3 qui permet d'acquérir les compétences nécessaires pour exercer le métier d'esthéticienne ou d'esthéticien. Une fois le CAP obtenu, il est possible de poursuivre des études ou d'envisager une évolution de carrière.


Voici quelques perspectives d'évolution possibles après l'obtention du CAP Esthétique cosmétique parfumerie :


Le BP Esthétique : il s'agit d'un diplôme de niveau 4 qui permet d'approfondir les connaissances et compétences acquises lors du CAP. Le BP Esthétique permet d'élargir les prestations proposées et de devenir responsable d'un institut de beauté.


Le BAC Pro Esthétique : il s'agit d'un diplôme de niveau 5 qui permet de poursuivre des études après le CAP. Il permet d'acquérir des compétences supplémentaires dans le domaine de l'esthétique et de la vente de produits cosmétiques.


Les formations en management : il est possible de suivre des formations en management pour évoluer vers des postes de responsabilité, comme responsable d'un institut de beauté, de spa ou de centre de thalassothérapie.


La création d'entreprise : avec une expérience professionnelle et une connaissance approfondie du secteur de l'esthétique, il est possible de créer son propre institut de beauté ou de devenir consultant en esthétique.


Vous pouvez également vous professionnaliser dans plusieurs domaines :


Il s'agit d'une certification de qualification professionnelle (CQP) qui permet de se spécialiser dans le domaine du modelage corps et du bien-être.

Ainsi, avec le CAP et le CQP, vous pouvez exercer dans les salons d'esthétique et spa, mais également centre thermal, hôtel, etc...




Il s'agit d'une formation qualifiante spécialisée dans la conception, la fabrication et l'application de faux ongles ou d'extensions d'ongles. Les prothésistes ongulaires peuvent travailler dans des salons de beauté, des spas, des instituts de manucure ou des studios privés.



Cette formation qualifiante vous permet de vous spécialiser dans les prestations du regard comprenant l'extension de cils, le rehaussement de cils et l'épilation au fil.




En résumé, après l'obtention du CAP Esthétique cosmétique parfumerie, il est possible de poursuivre des études pour approfondir ses connaissances et compétences, ou de se spécialiser dans un domaine particulier de l'esthétique. Il est également possible d'envisager des perspectives d'évolution de carrière ou de créer son propre institut de beauté.

0 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page